Temps idéal pour une multiplication en masse de la drosophile du cerisier

(01.07.2016) 

Il pleut sans cesse. Le brouillard du matin fait penser au mois de septembre : un temps optimal pour une augmentation en masse de la drosophile du cerisier. Avec des températures entre 20 et 25°C et une humidité de l’air très élevée, les drosophiles se multiplient particulièrement vite. Dans certaines régions, il y a déjà 10% des cerises dans lesquelles les drosophiles ont pondu des œufs, et la fin de la période humide actuelle n’est pas encore prévisible.
C’est pourquoi, les producteurs de baies et de fruits à noyaux doivent travailler dès à présent et de façon intense à la régulation de cet insecte nuisible. Les fraises, framboises et cerises sont les fruits les plus en danger. Dans ces cultures, des pièges pour surveiller le vol de la drosophile devraient être installés. Toutes les mesures qui favorisent un climat sec dans la culture doivent être prises. En outre, une hygiène stricte est nécessaire : des intervalles courts entre les récoltes, ainsi que l’évacuation des fruits atteints, sont absolument nécessaires. Dans les cultures de baies, les piégeages de masse avec des pièges à appâts est une autre option. Dans les cerises, la pose de filets offre la meilleure protection.
Pour la lutte directe contre la drosophile de la cerise, le Spinosad est autorisé,  cependant l’efficacité est souvent trop faible en cas de vols répétés de drosophiles.  En outre, seuls deux traitements par parcelle et par an sont admis.
Dans les essais pratiques, un traitement à base de chaux éteinte dans les framboises a apporté de meilleurs résultats que le Spinosad. Une demande d’autorisation exceptionnelle d’utilisation de chaux éteinte en agriculture biologique a été refusée par l’OFAG pour la saison 2016. Un dossier pour une autorisation régulière de traitements à base de chaux éteinte, élaboré avec la coopération d’Agroscope, a été déposé. Toutefois, pour cette année 2016, aucune autorisation n’existe à ce jour.

Les exploitations qui souhaitent effectuer des essais de  traitements à base de chaux éteinte peuvent le faire dans le cadre d’un essai assujetti à l’autorisation. Les documents sont à dispositions ici :

Essais pratiques avec des produits pas encore autorisés (Page internet de la Liste des intrants)
CD

Pour en savoir davantage
Drosophila suzukii (rubrique Arboriculture)
Drosophila suzukii (site internet d’Agroscope)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité