On attend de nombreux producteurs de porcelets

(19.04.2016) 

Les acheteurs de viande de porc Bourgeon ont encore cherché de nouveaux producteurs de porcelets bio pour couvrir l’augmentation de la demande. À peine un mois plus tard, toute une série d’éleveurs ont manifesté leur intérêt et certains ont déjà conclu des contrats de prise en charge. Cette vague de nouveaux producteurs de porcelets bio doit certainement permettre au marché de couvrir l’augmentation de la demande prévue jusqu’en 2019 y compris.

Les prix payés aux producteurs pour les gorets bio sont nettement plus élevés que ceux d’AQ Viande Suisse et d’autres labels. Le bon niveau des prix doit cependant être mis en regard des très strictes exigences en matière d’alimentation et de conditions d’élevage qui se reflètent inévitablement sur les coûts des constructions, de l’alimentation et de la main-d’œuvre. Bio Suisse appelle donc d’urgence les producteurs intéressés à régler par écrit la prise en charge de leurs gorets avant de procéder à de nouveaux investissements. Stephan Jaun, Bio Suisse

Pour en savoir plus

Bétail de boucherie (Rubrique «Marché»)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité