Œufs bio: bonnes perspectives pour un marché en progression

(29.04.2010) 

Le chiffre d’affaires des produits a de nouveau augmenté de manière très réjouissante l’année passée, et le marché des œufs bio a même connu une progression à deux chiffres. C’est d’autant plus réjouissant que la part de marché de l’œuf bio est supérieure à celle de tous les autres groupes de produits. Les tout derniers chiffres de l’institut d’études de marché Nielsen prouvent que les œufs Bourgeon sont particulièrement appréciés par les consommateurs suisses et qu’on en trouve de plus en plus souvent sur nos tables. Plus de 17 % du chiffre d’affaires des œufs dans le commerce de détail est généré par des œufs de qualité Bourgeon. Et le potentiel n’est pas encore épuisé. Les fermes bio ont déjà réagi à cette augmentation de la demande: selon les statistiques des poussins bio établies par Aviforum, la production suisse a atteint l’année passée 96 millions d’œufs bio.

Les signaux envoyés par le marché montrent qu’il serait possible de vendre encore plus d’œufs Bourgeon. C’est donc juste le bon moment – particulièrement pour les petites fermes avicoles de plein air – pour réfléchir sérieusement à la reconversion à l’agriculture biologique. La production d’œufs est en outre très facile à combiner avec les grandes cultures, dont les produits sont aussi très demandés. Voilà donc une bonne opportunité pour les exploitations sans bétail d’envisager une reconversion à l’agriculture biologique.

Un meilleur prix déjà pendant la reconversion

Le Bourgeon de reconversion de Bio Suisse permet en effet aux exploitations en reconversion d’avoir des avantages financiers dès le début de la démarche. Selon les statistiques de l’Office fédéral de l’agriculture, le prix payé aux producteurs pour les œufs bio est environ 70 % plus haut que celui des œufs conventionnels de plein air. Le prix agricole de référence de l’œuf Bourgeon est de 43,3 centimes depuis le 1.1.2010. Prix équitable et collaboration partenariale sont importants pour toute la branche. Un argument de plus pour passer à l’agriculture biologique! Si vous êtes intéressé-e, prenez contact avec un acheteur d’œufs sous licence Bourgeon ou avec Bio Suisse (cf. encadré ci-contre à droite).

Auteur: Magdalena Blonkiewicz

Pour tout savoir sur la reconversion à l’agriculture biologique:

Reconversion (une rubrique de ce site internet)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité