Merci Maurice!

Maurice Clerc prend une retraite bien méritée après avoir œuvré activement pour le développement de l’agriculture biologique en Suisse et dans le monde.

(20.12.2018) 

Maurice Clerc aura toujours deux objectifs, protéger la terre et les cultures tout en les rendant plus productives et faire circuler l’information. Ces jours, Maurice Clerc prend congé du FiBL pour une retraite bien méritée après avoir œuvré activement pour le développement de l’agriculture biologique en Suisse et dans le monde. En mettant un point d’honneur à toujours prioriser les intérêts de l’agriculteur et de sa famille, il sait anticiper les besoins de chacun et proposer des solutions.
Maurice aime rassembler et faire circuler le savoir théorique et pratique, il favorise les échanges entre professionnels du monde de la recherche, de la vulgarisation, des instances officielles et des agriculteurs. Excellent rédacteur, il écrit plus vite que son ombre et ne garde rien pour lui, il transmet. Il transmet son enthousiasme, son sens de l’observation, son expérience de la recherche et son expertise des relations humaines tout en exigeant que les autres fassent de même.

Pour avoir compris et fait comprendre à son entourage qu’un monde ne fonctionne qu’avec une agriculture forte et saine, au sein de laquelle les agriculteurs doivent être les acteurs responsables et maîtres de leurs décisions, nous ne pouvons que lui être reconnaissants et lui transmettre un : MERCI MAURICE !

L’ Antenne romande du FiBL

Article sur Maurice - paru dans le Bioactualités 10|2018 (132.0 KB)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité