Les nouvelles variétés de pommes de terre tiennent le coup au mildiou

(06.07.2016) 

Les variétés testées cette année sont soumises à un rude examen. Alors que des variétés comme Charlotte ou Lady Rosetta se sont déjà complètement effondrées sous la pression du mildiou dans certains champs, il y en a d’autres qui brillent par leur feuillage bien vert et leur croissance vigoureuse.
Parmi ces dernières, il y a la variété Passion (Bretagne Plants, France), qui se trouve cette année pour la première fois dans les essais pratiques du FiBL, et qui fait partie des porteurs d’espoir. De même, Coquine a bien tenu le coup au mildiou et peut ainsi faire oublier sa levée lente et quelque peu lacunaire. Depuis cette année, Vitabella se trouve sur la liste des variétés recommandées pour la production biologique ; elle peut mettre entièrement en valeur ses atouts et émerveille par sa résistance au mildiou.
Outre le mildiou, il y a l’alternariose (Alternaria alternata) qui peut provoquer l’apparition de taches spécifiques sur le feuillage d’un certain nombre de cultures. C’est le cas cette année ; des dégâts dus à l’alternariose ne sont pas exclus, en raison des changements incessants et extrêmes de température et d’humidité.  Ce sont des années comme 2016 qui montrent à quel point la sélection bio des pommes de terre ainsi que l’examen de variétés allemandes, hollandaises ou françaises sont importantes pour la Suisse.
MS

Pour en savoir davantage

Lutte contre le mildiou de la pomme de terre (Rubrique "Pommes de terre")

Pommes de terre (toutes les contributions sur ce sujet)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité