Le prix du lait bio est aspiré par le maelström conventionnel

(19.11.2009) 

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.

En fait, le marché du lait bio pourrait être assez calme. La production diminue alors que la demande envoie des signes positifs. Et cependant les prix descendent quasiment en chute libre parce que le marché bio est exposé aux turbulences qui secouent le marché conventionnel. L’introduction des nouvelles mesures de régulation du secteur laitier devraient permettre de découpler le marché bio. Un beau défi pour Magda Blonkiewicz, la nouvelle product manager Lait de Bio Suisse.

Table des matières, L’article qui fait la une, Éditorial

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité