Ce site web ne supporte plus Internet Explorer 11. Veuillez utiliser un navigateur plus récent tel que Firefox, Chrome pour un meilleur affichage et une meilleure utilisation.
FiBL
Bio Suisse
Logo
La plate-forme des agriculteurs bio

Des énergies renouvelables pour le chauffage des serres à partir de 2030

Afin d'utiliser l'énergie utilisée pour le chauffage de la manière la plus durable possible, des réglementations concernant l'isolation de l'enveloppe du bâtiment et des températures maximales de chauffage sont en vigueur depuis longtemps pour les serres Bourgeon. Bio Suisse va maintenant un peu plus loin et a précisé les directives pour le chauffage des serres à partir du 1.1.2021. L'objectif est d'éliminer progressivement les combustibles fossiles.

(19.02.2021) 

À partir de 2040, toutes les serres Bourgeon devront être chauffées à 100 % avec des énergies renouvelables. Les sources d'énergie renouvelables comprennent l'énergie éolienne et hydraulique, l'énergie solaire, la biomasse comme le bois et la chaleur environnementale comme l'énergie géothermique.

La transition se fera en deux étapes :

  • À partir de 2030, 80 % de l'énergie utilisée pour le chauffage (y compris le chauffage à sec) doit provenir de sources d'énergie renouvelables. Les serres qui ne sont chauffées qu'à un maximum de cinq degrés Celsius pour les maintenir à l'abri du gel sont exemptées de cette obligation.
  • À partir de 2040, la totalité de l'énergie de chauffage utilisée pour la charge de base et de pointe ainsi que pour le maintien hors gel, le chauffage à sec et la fertilisation au CO2 doit être couverte par des sources d'énergie renouvelables.

Des réglementations plus strictes s'appliqueront également à l'utilisation de la chaleur perdue et de l'énergie nucléaire pour le chauffage à partir du 1.1.2040. En outre, une valeur U moyenne de 2,1 W/m2K s'applique désormais à l'isolation thermique des serres nouvellement construites (cf. directives de Bio Suisse, partie II, art. 2.7).

Sous la direction de l'Association suisse des producteurs de légumes (USM), le secteur a également traité la question en profondeur et a adopté une stratégie sectorielle pour 2020 qui vise à éliminer progressivement les combustibles fossiles d'ici la fin 2040.

Judith Köller, Bio Suisse


Informations supplémentaires
Brochure d'information sur les différentes sources d'énergie renouvelables : Chauffer sans combustibles fossiles d'ici 2040 (PDF sur le site Jardin Suisse)
Culture biologique de légumes en serre (Rubrique cultures maraîchères)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité