Dégâts d'hivernage dans les céréales d'automne: les semences bio de blé de printemps viennent à manquer

(15.03.2012) 

Dans les régions sans couverture de neige au mois de février, d'importants dégâts d'hivernage dans les céréales d'automne sont survenus. Ce qui a pour conséquence que beaucoup plus de resemis sont nécessaires que les années précédentes. Les semences bio de blé de printemps s'épuisent et ne seront pas suffisantes pour cette année. Le groupe de travail semences bio (qui entreprend le classement des niveaux de diponibilité pour les céréales) a dès lors décidé de déclasser le blé de printemps du niveau 1 au niveau 2 . Ainsi des autorisations spéciales pour l'usage de semences conventionnelles non-traitées peuvent être attribuées. Les fournisseurs de semences peuvent rassembler les demandes d'autorisation de leurs clients et transmettre une demande collective au service des semences bio du FiBL.

Une taxe d'incitation est perçue auprès des fournisseurs lors de la vente de semences conventionnelles non-traitées. Ceux-ci vendent les semences conventionnelles au même prix que les semences bio. La différence de prix est versé dans le fond "semences bio". Ces moyens sont utilisés pour financer des projets servant au développement des semences bio.

Pour en savoir plus

Liste variétale céréales (boutique du FiBL)

Semences Bio (site dans la rubrique «Cultures»)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité