Déconstruction des seuils et des barrages inutiles

Avec le projet « Libérez les rivières! », l'organisation Aqua Viva veut libérer nos eaux des obstacles inutiles. Pour que les rivières puissent à nouveau se développer dynamiquement et que les poissons puissent migrer librement. Toutes les espèces animales et végétales vivant dans les eaux et autour de celles-ci en bénéficieront.

(14.03.2020) 

Plus de 100 000 seuils et barrages empêchent les poissons de migrer vers leurs frayères, annonce l'organisation Aqua Viva à l'occasion de la journée internationale d'action pour les rivières 2020. Dans le passé, les rivières Suisses ont été trop souvent redressées artificiellement. Pour sécuriser ces cours d’eau artificiels, il a fallu installer des seuils. Ces obstacles se trouvent en moyenne tous les 650 mètres dans les rivières. Bien qu’ils semblent innocents, ils agissent comme un mur infranchissable pour les poissons migrateurs.

Les poissons migrent à la recherche de nourriture, d’abris où se reproduire. Si leur chemin est bloqué par des obstacles, les poissons migrateurs comme l’anguille, le saumon ou le hotu en souffrent. Au cours des dernières décennies, leurs stocks ont fortement diminué – dans le cas du saumon du Rhin, jusqu’à l’extinction.

Beaucoup de ces seuils ne sont que des reliques du siècle dernier. Aujourd’hui, ils n’ont plus aucune valeur économique et ne sont plus nécessaires à la protection contre les inondations. Nous pouvons les enlever sans préjudice et améliorer la qualité de vie de nos poissons.

Informations supplémentaires
www.flussfrei.ch (site web du projet «Libérez les rivières!» avec une série de films)
Biodiversité (rubrique)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité