Dans le Jura, le soutien au développement de l'agriculture biologique doit se poursuivre

(02.10.2015) 

Le chiffre d’affaire des produits biologiques suisses a atteint l'année passée 2.207 milliards de francs, ce qui correspond à une croissance de 154 millions de francs par rapport à 2013. L’évolution positive de ces dernières années se poursuit donc. Seul bémol, la production indigène et plus particulièrement l’agriculture romande peinent à combler la soif en produits bio des consommateurs suisses. La Fondation Rurale Interjurassienne (FRI) renforce sa collaboration par une convention de partenariat avec l’Institut de Recherche de l’Agriculture Biologique (FiBL) à Frick et son antenne de Lausanne. Pour le canton du Jura et le Jura bernois, l’objectif est de poursuivre le développement du nombre d’exploitations bio.

Les deux institutions veulent ainsi renforcer leurs collaborations afin de pouvoir offrir aux agricultrices et agriculteurs des solutions locales à des problématiques bien spécifiques. Retranscrire les résultats de la recherche dans des actions de terrain, développer la vulgarisation et la formation, sont autant d’éléments sur lesquels les deux institutions vont étroitement collaborer à l’avenir.

Pour en savoir plus

Communiqué de presse (site internet du FiBL)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité