Danger de limaces: contrôlez régulièrement vos cultures!

Le printemps chaud a fait sortir de leurs cachettes les limaces. Le temps jusqu’alors sec de ce printemps ne les a pas favorisées, mais dans les cultures sous film protecteur ou dans les cultures irriguées, le danger de limaces ne doit pas être sous-estimé.

(12.04.2017) 

Il y a également les cageots de plantons en attente de plantation qui peuvent être exposés aux limaces. Déposez ces cageots sur une surface bétonnée et non pas dans l’herbe. Avant la plantation, contrôlez la face inférieure des cageots.
Prévenir les limaces sans favoriser l’érosion
Pour prévenir les risques de limaces, le travail du sol est très efficace. Les limaces ont moins de cachettes où se réfugier après un travail intensif du sol. Mais ce travail intensif est un risque important pour l’érosion, il suffit pour cela que le champ ait une pente d’à peine 2 %. Il faut donc bien évaluer les avantages et les inconvénients de chaque travail du sol.
Un travail du sol autour de ou sur les bords de la parcelle peut parfois suffire pour éviter la pénétration es limaces dans la parcelle.
Utilisation d’antilimaces en bio
En agriculture biologique, seuls les antilimaces contenant du phosphate de fer sont autorisés. Le Sluxx est le produit commercial le plus courant. Mais l’utilisation de ces antilimaces est limitée de la manière suivante :

  • Légumes et grandes cultures: traitement au maximum jusqu’à deux semaines après la plantation ou resp. la levée des plantes.
  • Grandes cultures: limité au colza et à la moutarde destinés à la consommation (pas sur engrais verts/culture dérobée), au tournesol et aux betteraves sucrières et fourragères. Les antilimaces ne sont donc pas autorisés sur des cultures telles que les pommes de terre, le soja, le maïs, les céréales.
  • Cultures autres que les légumes et les grandes cultures : pas de limitations spécifiques.
  • Toutes cultures: les résidus de granulés anti-limaces sur les produits commercialisables doivent être évités par des techniques et des périodes d’application adaptées (aussi valable pour les plants).

Dans certaines situations, un traitement à l'antilimace sur les pourtours de la parcelle peut suffire.

MKO, HUD, BSP, MCL

Pour en savoir davantage
Fiches techniques "Limaces"
(Dans le classeur d'AGRIDEA: "Agriculture biologique" )

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité