Cultures fourragères, maïs, légumineuses, engrais verts: nouveautés pour 2009 en matière de variétés et semences bio

(02.12.2008) 

La liste variétale 2009 « Cultures fourragères et autres grandes cultures » (sauf les céréales et les pommes de terre) contient des nouveautés intéressantes. Pour le maïs, la nouvelle liste fait la distinction entre les variétés testées par Swissgranum ou par le FiBL (en collaboration avec les cantons) et les variétés non ou insuffisamment testées, dont de la semence bio est disponible, mais qui ne peuvent être recommandées qu’avec des restrictions.

Parmi les variétés précoces de maïs, les variétés ayant fait leurs preuves telles que Aurelia, Coxximo, Justina et Birko sont disponibles. Il y a également les nouvelles variétés Aspekt et Askan, qui n’ont pas encore été testées.

Dans l’important groupe des variétés mi-précoces, il est possible de conseiller Amadeo, Ronaldinio, Amelior et Ciclixx. Les nouveautés sont constituées par Padrino, PR39W45 et Ricardinio; leur examen par Swissgranum n’est pas terminé, de même que pour la « sélection bio » KWS 5133 ECO.

Dans le groupe des mi-tardives, il est encore possible d’obtenir de la semence bio de PR39G12, qui a donné de bons résultats dans les essais bio. Les variétés Aviator et PR39F58 sont venues s’ajouter à la liste, elles ont fourni des performances intéressantes dans des essais pratiques bio.

En ce qui concerne les légumineuses, il n’y a pratiquement pas de changements. Pour les pois protéagineux et la féverole, le choix de variétés est important. Dans le groupe des engrais verts hivernants, il y a une nouveauté importante: il s’agit du pois fourrager EFB33, qui supporte extrêmement bien les semis tardifs. Dans des essais du FiBL, ce pois a apporté au sol jusqu’à 150 kg/ha d’azote disponible pour la culture suivante !

Parmi les engrais verts figurent également dès 2009 les mélanges, qui contiennent d’habitude des trèfles et de la phacélia.

L’offre en mélanges fourragers est à nouveau est très bonne. En 2009, une augmentation de prix est attendue, car les marchands de semences fourragères concluent des contrats de production qui se basent sur le prix du blé. Etant donné que ce prix a beaucoup augmenté en 2008, il tirera vers le haut dès 2009 le prix de la semence des mélanges fourragers. Il y a une nouveauté: certains composants des mélanges peuvent être bio ou conventionnels. Cela permet aux fournisseurs de semence de mélanges fourragers d’atteindre la part minimale de 50 % de semences bio de manière plus exacte, et cela peut contribuer à maintenir la hausse des prix dans certaines limites.

En 2009, beaucoup de fournisseurs n’incorporeront aux mélanges fourragers du pâturin des prés que sous la forme de semence « Highspeed » prégermée. Bio Suisse a autorisé le recours à ce procédé, de même que les enrobages (pelliculages, pilulages et colorations), à condition qu’aucun engrais et produits phytosanitaires chimique de synthèse n’y soient incorporés. En conséquence, le vulpin des prés enrobé n’est pas autorisé, parce que l’enrobage comprend de l’engrais chimique.

Renseignements concernant la disponibilité en semences bio et autorisations exceptionnelles: s’adresser au Service des semences du FiBL,
Andreas Thommen,
tél. 062 865 72 08,
andreas.thommen(at)fibl.org

Liste variétale 2009 « Cultures fourragères et autres grandes cultures (Boutique du FiBL, PDF, 550 KB)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité