Biodiversité : initiative importante déposée

Bio Suisse salue le dépôt de l’initiative pour la biodiversité. Les fermes bio sont une solution contre la disparition des espèces.

(08.09.2020) 

Tandis que l’UE veut, dans le cadre du Pacte Vert pour l'Europe, mettre sous protection 30 % de la surface du territoire, la Stratégie Biodiversité de la Suisse est restée lettre morte depuis 2017. Les zones protégées subissent la pression de trop hauts apports de nutriments et de pesticides. La récente suspension de la politique agricole 2022+ a elle aussi repoussé pour longtemps la mise en œuvre de la Stratégie Biodiversité.

Le bio offre aussi des avantages dans le domaine de la biodiversité

Dans cette situation, l’initiative pour la biodiversité arrive au bon moment. Comme l’initiative pour l’eau potable, celle contre les pesticides et celle sur l’élevage intensif, elle somme la politique de s’activer et de résoudre les problèmes. Or le bio offre aussi des avantages dans le domaine de la biodiversité.

Par rapport à la moyenne, les fermes bio ont en effet nettement plus de surfaces de biodiversité et abritent davantage d’espèces. Le bio est une solution pour les déficits actuels, et il devrait donc être favorisé de manière adéquate. La politique agricole 2022+ ne doit pas être bloquée.

Communiqué de presse de Bio Suisse du 8 septembre 2020
 

Pour en savoir plus
Biodiversité (rubrique durabilité)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité