Bio-boum en Suisse romande

(19.08.2008) 

Signes de changements
"Le bio vit un nouvel essor" affirmait Markus Arbenz, Directeur de Bio-Suisse, lors de la conférence de presse du 27 mars dernier. Les ventes ont progressé de 9 % en 2007 pour les produits bio en Suisse romande, alors que le marché de l'alimentation n'a augmenté que de 3%. "C'est un signe de changement chez le consommateur" expliquait Jürg Schenkel, Directeur marketing de Bio-Suisse et invité lors de l'AG de Bio-Vaud en février dernier. Il faut préciser que la Suisse-Romande affichait un certain retard par rapport au reste du pays, mais celui-ci se comble.

Nouveaux points de vente
Les points de vente de produits bio augmentent ; jusqu'alors absents des étalages de Denner, les labels bio font peu à peu leur apparition. Autre première, un petit supermarché entièrement biologique, le "Magbio" s'est ouvert à Romanel-sur-Lausanne. C'est le premier d'une chaîne qui devrait s'étendre en Romandie avec une prochaine ouverture programmée à Genève pour cet automne. Les protagonistes sont soutenus par Biocoop, chaîne leader dans le commerce des produits bio en France. Quelques agriculteurs vaudois ont également investi dans ce projet qui favorise la fourniture du supermarché directement par les agriculteurs de la région.

Avenir réjouissant
Voilà de quoi réjouir les producteurs déjà reconvertis et motiver ceux qui s'intéressent à ce mode de production. Le travail de fond des agriculteurs par une production clairement démarquée, un label fort en main de Bio-Suisse, c'est-à-dire des agriculteurs, a permis de gagner la confiance des consommateurs toujours plus soucieux de ce qu'ils consomment et de leur impact sur l'environnement. On peut féliciter ces producteurs et leur organisation pour cet engagement dans une voie qui a souvent été sous les feux de la critique. Dans les pays qui nous entourent, les prix des matières premières bio augmentent et se rapprochent des prix suisses. Certains gouvernements, tels que la France et l’Autriche, affichent des objectifs de forte augmentation de la part d'exploitations bio sur leur territoire. C'est un signe que les décideurs politiques prennent cette voie comme une sérieuse solution aux problèmes environnementaux.

Christian Bovigny
ProConseil
Granges-Verney
1510 Moudon
Tél: 021 905 95 50
Mail: c.bovigny(at)prometerre.ch

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité