Acidification conforme au Bourgeon avec du jus de citron ou de l’acide citrique Porter des gants exempts de dithiocarbamates pour manipuler les produits bio 

Teindre les œufs de Pâques en respectant le Bourgeon

Les fêtes de Pâques sont toujours ou bien passées ou bien à venir… mais il y a toujours des œufs teints à Pâques. Bio Suisse et le Bourgeon garantissent une transformation douce des denrées alimentaires. Il n’en va bien sûr pas autrement pour les œufs de Pâques et les teintures utilisées. C’est pourquoi les couleurs utilisées doivent être fabriquées avec le plus de ménagement possible par des procédés physiques. Les teintures ayant subi des modifications chimiques sont interdites de même que celles qui sont identiques aux couleurs naturelles. Les seuls solvants autorisés sont l’eau et l’éthanol.

On peut d’une manière générale classer les teintures autorisées pour teindre les œufs dans les catégories suivantes:

  • Denrées alimentaires naturellement colorantes:
    En font partie les jus de fruits et de légumes, concentrés ou en poudre, ainsi que les épices colorantes. Les denrées alimentaires colorantes peuvent être de qualité conventionnelle (non biologique) parce qu’elles n’entrent pas en contact avec l’intérieur de l’œuf.
  • Morceaux de plantes et de bois naturellement colorants:
    Il s’agit entre autres du bois de campêche, du bois jaune, du bois rouge, de l’écorce de noix, des racines de garance, des graines d’annatto, des fleurs de mauve, des pelures d’oignon, etc.
  • Colorants qui se trouvent naturellement dans les denrées alimentaires et qui sont extraits par des procédés purement physiques:
    On trouve à ce titre la curcumine, la riboflavine, les caroténoïdes, le rouge de betterave, les anthocyanes, la chlorophylle et bien d’autres encore. Il est aussi possible d’utiliser de l’extrait de Coccus cacti, une cochenille, et du charbon végétal (Carbo medicinalis vegetalis) pour teindre les œufs.

Les produits d’enrobage sont eux aussi soumis à de claires prescriptions de Bio Suisse. Sont par exemple autorisées les graisses animales, la shellac (pas blanchie au chlore) ou la cire de carnauba.
Et pour qu’on puisse bien voir les œufs de Pâques multicolores, il est exceptionnellement autorisé d’utiliser des boîtes à œufs en plastique transparent. JW

Information supplémentaires

Cahier des charges de Bio Suisse 2017, page 217 (Partie III, Transformation et commerce, art. 6.5.6)

Cahier des charges de Bio Suisse 2017 (Réglementation bio, rubrique Actualités)

Vers le haut

 

Dernière actualisation de cette page: 09.03.2018

Publicité