Colza bio

Le colza est l’oléagineux le plus important de Suisse. Ses graines noires renferment entre 42 et 45 pourcents de graisse dont environ 85 % peuvent être extraits sous forme de précieuse huile de colza. Chaque Suisse consomme en moyenne 3 litres d’huile de colza par année. L’huile de colza connaît une popularité croissante, et la demande a augmenté continuellement ces dernières années.

Surfaces et quantités de colza Bourgeon

Les cultures biologiques de colza sont soumises à de fortes fluctuations des rendements; des pertes totales sont possibles. Les risques les plus importants sont le méligèthe du colza, d’autres ravageurs ainsi que les conditions météo. Cela explique les fortes variations des surfaces des cultures de colza Bourgeon ces dernières années en Suisse. La surface cultivée a fortement augmentée l’année passée.

Les quantités récoltées en 2016 étaient fortement supérieures à celles de l'année précédente, à cause de l'augmentation de la surface. En 2016, quelque 462 tonnes de colza Bourgeon et 134 tonnes de colza Bourgeon de reconversion ont pu être prises en charge. Cette quantité augmente la demande actuelle, pour cela certaines quantités risquent d'être superposées.

La demande de colza biologique suisse peut actuellement être couverte, ce qui explique qu’il n’y aura plus de marché pour de la marchandise de reconversion en 2017. La culture du colza doit être convenue par contrat avec les deux acheteurs, Biofarm et Fenaco.

Prix

Les prix à la production du colza Bourgeon peuvent être demandés à Biofarm et à Fenaco GOF. 

Acteurs du marché

Le colza Bourgeon est pris en charge par Biofarm et Fenaco GOF. Un contrat de production est cependant obligatoire. 

Vers le haut

Publicité