Fruits à noyau bio

Marché

La demande du fruit à noyau dépasse l'offre. En particulier, les cerises et les pruneaux d'une bonne qualité sont très recherchés dans le commerce. Des producteurs qui investissent dans des nouvelles formes de culture seront recenpensés et trouvent des possibilités de vente attrayantes. 

En 2015, 58 ha de fruits à noyau ont été cultivés, dont 31 ha d'apricots, 15 ha de cerises et 13 ha de pruneaux. Les surfaces cultivées varient d'une année sur l'autre et se stabilisent en printemps dans la moyenne sur cinq ans à 60 ha. L'un des obstacles pour la production est l'investissement coûteux dans les méthodes de culture couvertes.

Prix indicatifs

Les prix indicatifs à la production valables pour le commerce sont annuellement déterminés par le groupe spécialise (Bio Suisse) et des représentants du commerce de gros et de détail Suisse. Les prix sont bons et stables. 

Acteurs

Vous trouverez les partenaires commerciaux ici.

Dernière modification: 20.03.2017

Publicité