Fruits bio

Dans le marché de fruit global, en 2015 le fuit bio a atteint une part de marché de 11% (y. c. fruits importés) et une croissance des ventes de 15%, par rapport à l'année précédente. Globalement, le chiffre d'affaires a atteint 161 mio de Fr. S. en 2015. 580.5 ha de la culture fruitière sont cultivées de manière biologique et représentent environ 9% de la surface totale du fuits.

Les petits fruits bio sont particulièrement recherchés ainsi que les fruits à noyau bio.

Si vous êtes interessé d'obtenir plus d'information sur le marché de fruits bio suisse, vous pouvez consulter le Marktspiegel 2015 (1.5 MB) (en allemand).

Fruit à pépins de table bio

En 2015, 341 ha de pommes et poires ont été cultivées. Dans les années de bonnes récoltes, la demande du marché peut couvrir l'offre de pommes. Mais il n'y a jamais assez de poires.
En savoir plus

Fruit à noyau

Le fruit à noyau est demandé dans la vente directe ainsi que dans le commerce de détail. En particulier, les cerises de bonne qualité sont appréciées par les consommateurs. En savoir plus

Raisins de table

Dans le commerce de détail, les raisins de table sont représentés par intermittence. La production est plus gratifiante dans la vente directe. En savoir plus

Fruit à cidre

Le fruit à cidre est recherché - en particulier les pommes à cidre de la production des arbres à haute-tige sont très appréciées. Aussi pour les producteurs conventionnels c'est une une alternative lucrative. En savoir plus

Petits fruits

Les surfaces cultivées ont diminué à 48.4 ha. Les fraises, myrtilles et groseilles sont bien représentées dans le commerce de détail; les framboises d'été sont très demandées. En savoir plus

Jeunes plants

Les exploitations de Bio Suisse sont obligées d'utiliser des jeunes plants pour baies venant de la production Bourgeon du pays. En savoir plus

actualisé le 20 mars  2017

Publicité