Archives 2012

bio actualités 10/12

Viticulture respectueuse du climat sur le Domaine de Beudon

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités. L’agriculture doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre et devenir plus respectueuse du climat. Tel est l’objectif défini par la stratégie climatique de l’Office fédéral de l’agriculture. Sur le Domaine de Beudon à Fully VS, Marion et Jacques Granges démontrent bien qu’il est parfaitement possible d’appliquer cette stratégie sans y être contraint par a loi. Le FiBL a calculé sur mandat de Bio Suisse le bilan climatique de ce domaine viti-vinicole biologique pas comme les autres.

article entier (185.3 KB)

Table des matières, Éditorial N° 10/12 (125.4 KB)

bio actualités 10/12 - version intégrale (2.8 MB)

La fiche technique « Les nouvelles règles pour 2013 » est jointe à ce numéro du journal. Elle est également téléchargeable gratuitement sur la boutique du FiBL. Elle peut aussi être commandée via la boutique du FiBL.
Les nouvelles règles pour 2013 (Boutique du FiBL)

Vers le haut

bio actualités 9/12

Comment développer durablement votre entreprise

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
La durabilité est pour les consommateurs un critère de décision toujours plus important. Le secteur bio doit donc lui aussi se poser cette question cruciale: À quoi en est-on sur le plan de la durabilité? La réponse est aussi complexe que la question est simple. Le nouveau catalogue de critères de durabilité de Bio Suisse fournit une approche.

article entier (100.8 KB)

Table des matières, Éditorial N° 9/12 (109.7 KB)

bio actualités 9/12 - version intégrale (1.7 MB)

Vers le haut

bio actualités 8/12

Les produits régionaux renforcent le commerce biologique spécialisé

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
Quand les denrées alimentaires sont produites et ransformées en Suisse, c’est un puissant argument de vente – aussi et même surtout pour les produits bio. Les consommateurs demandent des produits suisses voire régionaux. Et là, c’est surtout le commerce biologique spécialisé qui marque des points.

article entier (586.0 KB)

Table des matières, Éditorial N° 8/12 (514.7 KB)

bio actualités 8/12 - version intégrale (2.3 MB)

Vers le haut

bio actualités 7/12

«Les gens doutent que le marché puisse couvrir leurs besoins»

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
Les gens sont depuis quelques années de nouveau plus sceptiques à l’égard du secteur agroalimentaire. C’est ce que constate Mirjam Hauser dans son étude «Consumer Value Monitor Food». Cela est dû notamment aux promesses exagérées du marketing et à un consommateur qui sait toujours plus exactement ce que les denrées alimentaires devraient normalement être.

article entier (131.3 KB)

Table des matières, Éditorial N° 7/12 (109.9 KB)

bio actualités 7/12 - version intégrale (2.8 MB)

Vers le haut

bio actualités 6/12

Viande de boeuf bio du pâturage – deux labels en comparaison

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
La demande de viande bio continue d’augmenter. Tant la Coop que la Migros cherchent davantage de bovins d’engraissement au pâturage. Les producteurs qui désirent se lancer dans l’engraissement devraient soigneusement peser les chances et les exigences des deux labels Natura-Beef-Bio et Boeuf Bio de Pâturage.

article entier (631.5 KB)

Table des matières, Éditorial N° 6/12 (490.9 KB)

bio actualités 6/12 - version intégrale (4.0 MB)

Vers le haut

bio actualités 5/12

Le point sur les variétés bio

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
 L'agriculture biologique a de plus en plus besoin de variétés sélectionnées spécifiquement pour elle. État des lieux pour les céréales, les oléagineux, le maïs et les légumineuses.

article entier (516.9 KB)

Table des matières, Éditorial N° 5/12 (508.7 KB)

bio actualités 5/12 - version intégrale (3.0 MB)

Vers le haut

bio actualités 4/12

«Feed no Food» – Repenser l’utilisation des concentrés

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
L’utilisation de concentrés dans l’alimentation des ruminants est-elle vraiment indispensable pour des raisons économiques et sanitaires? Faut-il y renoncer pour des motifs éthiques et écologiques? Le FiBL a présenté récemment les résultats du projet «Feed no Food» à Rheinau ZH sur le domaine de la Fondation Fintan.

article entier (635.3 KB)

Table des matières, Éditorial N° 4/12 (465.1 KB)

bio actualités 4/12 - version intégrale (3.4 MB)

Vers le haut

bio actualités 3/12

«Le Bio est un élément important pour l’avenir»

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
Les producteurs bio devront aussi trouver leur voie dans la politique agricole 2014-2017, explique Bernard Lehmann, le directeur de l’Office fédéral de l’agriculture, mais ils auront moins de mesures à prendre que l’agriculture conventionnelle. L’approche globale de l’agriculture biologique en fait une solution d’avenir à condition qu’elle ne s’accroche pas à des normes dépassées.

article entier (889.5 KB)

Table des matières, Éditorial N° 3/12 (457.4 KB)

bio actualités 3/12 - version intégrale (2.8 MB)

Vers le haut

bio actualités 2/12

Les portes se referment pour l’ingénierie génétique

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
Le moratoire suisse sur les OGM expirera fin 2013. Bio Suisse s’investit pour le faire prolonger car la coexistence des cultures transgéniques et non transgéniques sera forcément inapplicable. Cela a été démontré par la découverte en Suisse de plantes transgéniques de colza et d’arabette des dames ainsi que par d’autres exemples à l’étranger.

article entier (469.3 KB)

Table des matières, Éditorial N° 2/12 (590.1 KB)

bio actualités 2/12 - version intégrale (3.8 MB)

Vers le haut

bio actualités 1/12

Race Brune: Jusqu’où peut-on aller avec les croisements?

C'est l'article qui fait la une dans le nouveau bio actualités.
De nombreuses fermes laitières suisses font augmenter la proportion de sang de la Brune originale dans leurs troupeaux de Brune, leur but étant avant tout d’améliorer la rusticité de leurs vaches. Les sélectionneurs acceptent alors une légère baisse des rendements laitiers. Une étude lancée par le FiBL donne à penser que, au lieu de faire des croisements, on peut tout aussi bien miser sur la Brune originale pure.

article entier (452.1 KB)

Table des matières, Éditorial N° 1/12 (450.5 KB)

bio actualités 1/12 - version intégrale (2.9 MB)

Vers le haut

Publicité