PUBLICITÉ

A la page d'accueil boursebio.ch
  • La plateforme est entretenue par
  • Logos Bio Suisse und FiBL Bio Suisse HomeFiBL Home
  •  
  • En collaboration avec
  • Logos des services cantonaux de conseils en agriculture biologiqueLogo ProméterreLogo du CNAV NELogo Fondation Rurale InterjurassienneLogo de la ProméterreLogo de Grangeneuve FRLogo de l'AgroscopeLogo de l'Agridea

Interlocuteur

  • Paul Mäder
  • Logo du FiBL

Paul Mäder
Sciences du sol
Ackerstrasse 113
5070 Frick

Tél. 062 865 72 32
Fax 062 865 72 73
Courriel
www.fibl.org

Travail réduit du sol en grandes cultures bio: les travaux de recherche continuent

(05.01.12) 

Un nouveau projet européen de recherches intitulé "Travail réduit du sol et engrais verts dans les grandes cultures biologiques" a démarré. Ce projet, appelé également TILMAN-ORG, est coordonné par l'Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL). Onze pays européens vont y participer durant trois ans.

En comparaison du labour, le travail réduit du sol et les engrais verts ménagent la structure du sol et augmentent la fertilité du sol. La stabilité du sol s'améliore, la teneur en humus et l'activité biologique du sol augmentent, de même que la capacité d'échange des éléments nutritifs. Grâce à l'utilisation réduite des machines, la consommation en carburant diminue. En fin de compte, le travail réduit du sol ménage le climat.

Dans l'agriculture conventionnelle, le travail réduit du sol est très répandu. Jusqu'à récemment, il était admis que cette technique n'était pas adaptée à l'agriculture biologique, car elle favorisait les adventices vivaces et elle provoquait une minéralisation insuffisante de l'azote du sol et des engrais de ferme au printemps. Ces problèmes doivent être abordés de manière ciblée dans le cadre de ce nouveau projet de recherche.

Pour en savoir plus

Communiqué de presse (En allemand; site internet du FiBL)