Travail du sol Pommes de terre 

Céréales bio

En agriculture biologique, la culture des céréales est relativement simple par rapport à d’autres cultures. Voilà qui explique pourquoi une rotation culturale typiquement bio contient jusqu’à 50 % de céréales. Le blé se trouve toujours à la meilleure place de la rotation, si possible après une prairie temporaire. L’épeautre et le triticale étant fortement apparentés au blé, il est recommandé d’introduire une pause d’une année entre chacune de ces trois céréales bien que cela ne soit pas obligatoire dans le Cahier des charges de Bio Suisse. L’orge vient en général en fin de rotation.

La demande pour les céréales panifiables est toujours aussi forte. Céréales fourragères: Après la bonne récolte de 2017, l’orge, l’avoine et le triticale montrent pour la première fois une saturation. Les producteurs qui commencent la reconversion sont les plus touchés par le phénomène, mais ils peuvent se retourner sur le blé fourrager et le maïs grain. Le Groupe spécialisé Grandes cultures de Bio Suisse a promulgué un catalogue de mesures pour que l’écoulement des céréales fourragères continue d’être assuré (voir Céréales fourragères bio, rubrique Marché).

Vers le haut

Dernière actualisation de cette page: 02.08.2017

Publicité