Bulletin arbo bio 

Bulletin viticulture bio

Contient des informations sur la protection des cultures et la technique culturale.

Bulletin viti n°4 / 24.05.2018

On entre dans la phase la plus sensible de la vigne et les conditions orageuses nous demandent d’être vigilants. De plus, la croissance de la vigne est très rapide donc il faut renouveler scrupuleusement les applications. Il est aussi primordial de soigner les travaux de cisaillage, d’effeuillage et de maîtrise de l’enherbement de façon à garder un environnement peu propice au développement des maladies.
Contre l’oïdium, utiliser du soufre mouillable à 3-4 kg/ha.
Contre le mildiou, employer du cuivre à 150-175 g/ha de cuivre métal.

Vers le haut

Bulletin n°3 / 09.05.2018

Les précipitations des derniers jours et celles annoncées augmentent le risque d’infection mildiou. La première intervention à 100 g de cuivre métal peut être positionnée fin de semaine ou début de semaine prochaine. Profitez pour renouveler la protection oïdium avec 2 à 3 kg/ha de soufre mouillable.   

Vers le haut

Bulletin viti n°2 / 03.05.2018

Maladies fongiques
Le risque d’infection mildiou est faible, mais la pression oïdium augmente. Il peut être nécessaire de réaliser une application au soufre mouillable 2 à 3 kg/ha sur les parcelles sensibles qui ont dépassé le stade 5-6 feuilles ou sur les autres parcelles dépassant le stade 10 feuilles.
Restez cependant vigilants quant aux prévisions de risques.

Vers le haut

Bulletin viti n°1 / 26.04.2018

La météo de ces derniers jours a permis à la vigne de rapidement se développer.
Surveiller attentivement les prévisions d’infection mildiou et oïdium selon Agrométéo dans votre région. Pour le moment il paraît encore trop tôt pour lutter contre l'oïdium et le mildiou. Hormis la lutte phytosanitaire, les mesures prophylactiques contre ces maladies telles que la maîtrise de l’enherbement, le soin et l’aération du végétal, sont primordiales.

Mildiou
En première partie de végétation,  on conseille le cuivre à une dose d’environ 100 g métal / ha. Il est important de positionner le traitement avant les pluies et de le renouveler régulièrement en fonction des précipitations (env. 20 mm) et de la croissance du végétal (8-10 jours, selon l’annonce des pluies).

Oïdium
Le soufre est le principal allié contre l’oïdium. On l'utilise en première partie de saison à une dose de 2 à 3 kg/ha. Veiller à l’appliquer par temps clair, suffisamment chaud et peu venté de façon à améliorer l’efficacité de la phase gazeuse.

Confusion
La pose des diffuseurs doit être terminée.

 

Dernière actualisation de cette page: 26.04.2018

Dernière actualisation de cette page: 07.05.2018

Publicité